header facebook twitter instragram logo urban week
header insta twitter fb logo
Logo Street art

Street art

Pour la 4ᵉ édition de l'Underground Effect, organisé dans le cadre de l'Urban Week, Projet Saato a convié 15 femmes graffiti-artistes. Issues de 10 pays différents (Canada, Colombie, France, Grèce, Mexique, Pays-Bas, Suède, États-Unis…), elles réaliseront durant trois jours de live, du 18 au 20 septembre de 10h à 19h, autant d’œuvres d’art originales, visibles sur le parvis jusqu’au dimanche 23 septembre.

Belgique

Bg

Djoels

Âgée de 25 ans, Djoels n’est peut-être pas la plus grande personne que vous rencontrerez, mais elle sera probablement la plus énergique et la plus positive. En entrant dans sa boutique baptisée Djoels Ink, située à Deinze, en Belgique, l’émerveillement est immédiat. De ses œuvres qui tapissent les murs jaillissent un talent indéniable, encourageant à entrer dans son art et à connaître son histoire.

Canada

Bg

Sophie Wilkins

Artiste active sur la scène montréalaise, Sophie se consacre à son art depuis 2003. Passionnée depuis l’enfance par le dessin, elle utilise maintenant différents médiums, l’acrylique, l’huile ou la poudre de charbon. Le tableau et la murale sont ses principaux champs d’action mais elle touche également au décor de cinéma et à l’illustration. Elle met en image cet univers parallèle qui danse dans sa tête et ses prises de conscience sur la vie. Un univers fantaisiste où humains et animaux se côtoient, se confondent afin de former un certain équilibre et atteindre l’unité. Des guerrières pacifiques peuplent ses œuvres et rappellent que chacun est maître de son destin. Sophie se démarque principalement par sa vision métaphorique de l’objet et son souci du détail.

Colombie

Bg

Zurik

Née en 1990 à Bogota, en Colombie, Zurik a commencé à dessiner et à peindre à l’âge de 9 ans. En 2009, après avoir terminé ses études en graphisme à l’Université nationale de Colombie, elle démarre le graffiti, s’auto-formant à la technique et à la recherche de nouvelles combinaisons de couleurs. Fortement inspirée par l’abstraction, les dégradés de couleur, les ombres et le travail en ligne, Zurik est aujourd’hui une artiste à temps plein, voyageant et peignant internationalement lors de divers festivals de street art, où elle continue à explorer sa passion.

Espagne

Bg

Alegría del Prado

Alegría del Prado est un duo formé par Octavio Macías Alegría (Guadalajara, Mexique, 1989) et Ester González del Prado (Burgos, Espagne, 1987). Il a commencé à Guadalajara en 2011 avec une peinture murale qui s’est terminée en une histoire romantique. Depuis cette première œuvre, Ester et Octavio n’ont jamais cessé de peindre ensemble, créant un art métis avec une identité artistique solide. Ils vivent à intervalles entre le Mexique et l’Espagne et ont étendu leur travail à d’autres pays tels que le Portugal, le Royaume-Uni, le Canada et les États-Unis. Leurs créations remplissent le paysage urbain de scènes oniriques pleines de détails symboliques et de tons chauds. Leurs peintures murales présentent des animaux, des personnages et des éléments organiques, avec une nuance surréaliste très personnelle. « Notre imaginaire tente de nous réconcilier avec la vie naturelle, pour nous rappeler que nous faisons partie d’un écosystème interdépendant, et que nous devons en prendre soin, l’aimer. Nous aimons vivre près de la nature, où la coexistence avec les animaux et les plantes est plus latente, dans une interaction plus respectueuse. Cela inspire beaucoup de notre peinture. »

Bg

Julieta XLF

Optimisme, joie et empathie sont les trois ingrédients de base qui composent l'imaginaire artistique de Julieta. Avec un diplôme des Beaux-Arts et un master en illustration à la faculté́ polytechnique de Valence, Julieta commence à peindre dans la rue en 2004 avec le XLF Crew (Deih, Escif, Sr.Marmota, Xèlön, On_ly, Hope et Cesp). Le travail de Julieta est inspiré par la nature, et est remarqué par son utilisation de couleurs chaudes et lumineuses.

France

Bg

Missy

Née en 1988 et originaire de Strasbourg, Missy débute son parcours artistique en 2004. Elle étudie les arts appliqués ainsi que le graphisme qui deviendra son métier. Fortement attirée par l’art urbain, elle rencontre le graffiti-artiste Rensone qui l’immerge dans le milieu. Ses illustrations mettent en scène des animaux imaginaires dans des contextes loufoques. Elle apporte une finesse de trait, une dose d’humour noir et une qualité de finition… Chacune des disciplines qu’elle maîtrise en influence une autre : on retrouve dans ses fresques murales un univers proche de l’illustration et dans celui-ci du graphisme un travail typographique.

Bg

Sêma Lao

Artiste peintre autodidacte née en 1987 d’origine sino-allemande et résidant à Limoges (87), Sêma Lao a commencé à peindre très jeune. Au fil des années, son chemin a été ponctué de belles découvertes et surtout de rencontres qui lui ont permis de s’exprimer pleinement et de développer son style. Elle expérimente diverses techniques (huile, acrylique, pastel sec et gras) avant de passer à la bombe aérosol en 2011 avec la rencontre de son compagnon et graffeur DershOne (aka Goals). Depuis, les murs sont devenus son terrain de jeux privilégié et elle multiplie les projets et rencontres, en France et à l’étranger, entre toiles et murs, qu’elle réalise le plus souvent avec son binôme. Ses œuvres représentent généralement des portraits, des visages (d’enfants surtout) aux expressions sincères et spontanées que l’artiste tente de retransmettre à travers une palette de couleurs saturées et des coulures maîtrisées.

Bg

Vinie

Née à Toulouse en 1984, Vinie Graffiti est une petite fille douée pour la peinture et le dessin qui organise sa première exposition à l’âge de 10 ans. Adolescente, elle s’initie au graffiti au lycée. Comme de nombreux « street artists », Vinie se fait la main avec le lettrage avant de pouvoir créer des décors et de développer des personnages à son image. Son crew de l’époque est le « AH ». Elle quitte la ville rose pour Paris en 2007 où elle occupe depuis un poste de directrice artistique. La capitale lui inspire un style plus figuratif qui la mène à tâtons vers un personnage féminin récurrent. Sa femme signature est une « poupée » noire, au corps élancé et dont les yeux rappellent les mangas japonais.

Bg

Lima Lima

Les mains dans la peinture depuis l'enfance, Lucie Legrand, alias Lima Lima, a tout naturellement choisi de faire de sa passion son métier. C’est après une formation en 2005 qu’elle débute une carrière de peintre en décors. Déjà très investie dans le dessin, elle découvre alors la peinture murale et les grands formats, une approche qui sera déterminante pour la suite de sa carrière. Elle s’approprie matières, recherches de texture et peinture à l’huile en plus de l’acrylique et de l’encre qu’elle maîtrise déjà̀ sur papier et toile. La pratique du trompe-l’œil lui ouvre le regard sur les éléments qui nous entourent. « L’art peut s’exprimer sur chaque chose qui nous entoure et peut nous surprendre à tous les coins de rue », dit-elle. Son travail est centré sur l’humain et le vivant, elle explore également la géométrie, les constellations, plaçant le vivant dans une autre dimension. Son art se concentre sur la poésie des détails dont la vie nous entoure. Elle fait voyager les idées et les inspirations grâce à une vision personnelle et sensible et tend à créer un échange avec le spectateur.

Bg

Shupa

Shupa fait ses premiers pas dans le graffiti en 2006. Membre des collectifs HVA et 2AC, elle produit la plupart de ses pièces sur les murs parisiens jusqu’en 2010, puis part vivre à l’étranger. Après avoir parcouru le monde, Shupa passe de la rue à l’atelier en s’exprimant aussi bien sur la toile qu’en sculpture. À la fois graffeuse, peintre et sculpteuse, Shupa est une artiste polyvalente influencée par ses voyages et par les arts décoratifs à partir de 1925. Très colorées, ses créations gardent toujours une trace indélébile du graffiti.

Bg

Sandrot

Sandrot dessine depuis sa plus tendre enfance et c’est dès l’âge de 6 ans qu’elle sent que la peinture est un moyen de s’exprimer. Après avoir obtenu son baccalauréat en arts appliqués, elle prépare un master en restauration de tableaux peints. Se produit alors un déclic majeur, quand elle prend conscience des paroles d’un de ses professeurs : « Parmi vous, il y a des futurs restaurateurs de tableaux. Mais, si sommeille en vous l’âme d’un artiste, vous ne pourrez pas devenir restaurateur. » Sandrot réalise soudain qu’elle ne veut pas restaurer les œuvres des autres. Elle veut que ce soit les siennes qui, un jour, soient restaurées ! Depuis, elle n’a jamais cessé de peindre... Aujourd’hui, son univers artistique est principalement animalier, même si elle ne néglige pas les portraits et quelques détours sur des thèmes parfois surprenants. Sandrot qualifie ses œuvres de « sauvages », qu’elle réalise principalement sur de grandes toiles ou d’autres supports, mais aussi parfois sur des murs !

Bg

Inti Ansa

Française née à Mexico en 1978, diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, Inti Ansa se consacre à l’expression artistique depuis plus de 18 ans. En dehors de ses toiles, elle illustre plusieurs livres pour enfants et des jeux de société. Depuis 3 ans, elle développe son travail principalement lors de voyages en Amérique Latine où la peinture murale est très présente. Crédit photo YAK

Grèce

Bg

Simoni Fontana

Simoni Fontana est une artiste basée en Grèce. Son style est caractérisé par une innocence presque enfantine et s’illustre de façon aussi efficace sur de minuscules toiles que sur des peintures murales géantes. Ses références s’inspirent de l’iconographie japonaise, manga, filtrée à travers une vision occidentale sensible et une esthétique personnelle, dictée par le surréalisme pop. Fragiles et rêveurs, ses personnages féminins contiennent des traits de l’artiste, à la fois morphologiques et émotionnels, faisant ainsi allusion de manière abstraite à l’autoportrait. Par ces caractéristiques simplifiées, Simoni utilise le minimum nécessaire pour raconter ses histoires. Et malgré leur naïveté distante, ses œuvres se réfèrent à un univers mature, reflétant des sentiments et des problématiques du monde adulte et incarnant finalement la fin de l’innocence.

Pays-Bas

Bg

Judith de Leeuw

Judith de Leeuw, artiste de rue de 22 ans, est née et a grandi à Amsterdam, aux Pays-Bas. Elle démarre ses premières commandes en 2015, ce qui lui a valu d’être diplômée en art et design en 2016. « J’ai commencé à faire de la peinture en aérosol à l’âge de 15 ans, dans les rues, où j’ai pour la première fois rencontré des artistes issus du milieu. Désormais, je possède un studio à l’est d’Amsterdam, où je travaille quand je ne peins pas d’œuvres murales. » Sa passion pour le réalisme, l’expression et l’art public font de JDL une nouvelle artiste à la réputation grandissante, voyageant et peignant à travers toute l’Europe.

Portugal

Bg

Animalitoland

Animalitoland est l'univers visuel de Graciela Goncalves Da Silva, une artiste Argentine. Illustratrice autodidacte, designer graphique diplômée de l'université de Bueno Aires, elle a passé plus de dix ans à expérimenter divers univers visuels. Elle a commencé avec les bandes dessinées et les fanzines, puis a travaillé dans l'animation, les jeux vidéo, les jouets et le design graphique. Après cette vie passée en studio, elle commence à peindre dans la rue